CAZE DE VILLE

La Communauté de Communes de Decazeville-Aubin sur le divan

Commanditaires : Derrière le Hublot et la Communauté de Communes du bassin de Decazeville-Aubin
Date de l’intervention : septembre 2015

"... On est resté longtemps sans voix en arrivant à Decazeville... Le paysage avait été retourné comme une crêpe par l’industrie minière laissant çà et là des impacts de balle qui n’étaient pas encore bien cicatrisés. A l’époque nous avions conseillé à Decazeville de se spécialiser dans l’art du kintsugi, l’art traditionnel japonais qui consiste à réparer un objet cassé en soulignant ses cicatrices avec de l’or au lieu de les cacher, et qui est souvent utilisé comme métaphore de la résilience en psychologie et en développement personnel... "

info portfolio

Les études de cas

Retour à la carte